Lutte contre le chômage – L’Unacoopecci et l’ONG La Matrice planifient l’insertion professionnelle d’une quinzaine de jeunes

Lundi 18 Février 2019 / L'administrateur provisoire de l'UNACOOPECCI, Issiaka Savané (en veste) et la présidente de l'ONG La Matrice, Annick Kacou


 

L’administrateur provisoire de l’Union nationale des Coopec de Côte d’Ivoire (Unacoopecci), Issiaka Savané, a pris l’engagement ce samedi 16 février, à ses bureaux, au II Plateaux Valons, de contribuer à l’insertion professionnelle d’une quinzaine de jeunes bénévoles de l’ONG La Matrice. Parmi eux, des diplômés des universités et grandes écoles, qui pourront être recrutés soit par l’Unacoopecci, soit par d’autres entreprises de la place en fonction de leur profil. Pour leur part, les déscolarisés exerçant des petits métiers pourront accéder à des financements nécessaires pour leur permettre de s’installer à leur propre compte. Tous, faut-il le dire, ont bénéficié d’un programme de l’ONG dénommé coaching du plan de carrière », qui a consisté en la prise en charge de la maitrise en conduite routière de treize jeunes. Les uns ont ainsi pu acquérir des permis de conduire toutes catégories quand d’autres ont eu droit à un recyclage.

« Nous allons faire de vous des salariés  et entrepreneurs qui peuvent aider d’autres personnes », a lancé Issiaka Savané, qui appelle ses filleuls à saisir les opportunités qui s’offrent à eux. Il les invite surtout à la persévérance, afin de renforcer la chaine de solidarité fondée sur la redevabilité à la communauté, socle de l’ONG La Matrice.  

Les membres de cette ONG conduite par sa présidente Annick Kacou, était là ce samedi pour témoigner leur gratitude à l’Unaccopecci,  à travers l’administrateur provisoire, qui a permis aux jeunes bénévoles de disposer d’un outil précieux pour leur autonomisation. La présidente a indiqué que La Matrice intervient sur trois axes : l’Education à travers l’amélioration du cadre d’apprentissage des établissements primaires publics, la jeunesse à travers le coaching de plan de carrière et l’autonomisation des femmes. Elle a pour vocation de construire un écosystème de valeurs et d’acquis physiques pour les générations futures, en vue de contribuer à leur épanouissement.

Ainsi, dans le cadre ses actions, revèle Annick Kacou, La Matrice a bénéficié en 2018 de l’appui de l’Unacoopecci  et d’autres bailleurs de fonds pour l’amélioration du cadre d’apprentissage du groupe scolaire primaire public Plateau de Bingerville. Cette action s’est matérialisée par la construction d’une clôture de 11000 m2 (dont les travaux sont en cours), la numérisation du registre du groupe scolaire, le renforcement des capacités du corps enseignants, etc. Vu la portée des actions de l’ONG, Annick Kacou appelle les entreprises et autres bailleurs de fonds à se mobiliser autour du projet.

 

Emmanuel Akani 



Source: Minutes Eco

Publicité

SONDAGE

Le décret portant interdiction d’importer des véhicules de 5, 7 et 10 ans d’âge sur le territoire national est entré en vigueur depuis le 1er juillet 2018. Votre avis?







Nombre de votes:675 Resultat Archive


PORTRAIT


Yannick BERY

Juriste

4ème d’une famille de sept (07) enfants et père d’un (01) enfant issu de son mariage avec Christelle OKOU, Yannick BERY est né le 05 juillet 1983 à Abidjan et est originaire d’Adzopé. Fervent croyant et pratiquant de religion chrétienne, Yannick BERY est partisan du soutien de toutes le... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 08-7510-51
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés