Financement des projets – Ces opportunités que la CGECI Business plan compétition 2019 offre aux jeunes entrepreneurs

Mercredi 17 Juillet 2019 / La vice-présidente de la commission Promotion de l’entrepreneuriat national de la CGECI, Cissé Aissatou


 

L’édition 2019 de la CGECI Business plan compétition (BPC) a été lancée ce mardi 16 juillet 2019, à la maison de l’entreprise, au Plateau. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 15 septembre 2019 et la proclamation des résultats prévue le 17 octobre lors de la CGECI academy.

La vice-présidente de la commission Promotion de l’entrepreneuriat national de la CGECI, Cissé Aissatou, a indiqué que la vision de la confédération est de « susciter la vocation entrepreneuriale chez les jeunes ivoiriens et de construire un vivier d’entrepreneurs à fort potentiel d’innovation. » La CGECI BCP a ainsi pour objectif de répondre à la problématique de l’emploi des jeunes à travers la promotion de l’entrepreneuriat, l’identification des pépites entrepreneuriales et le financement des entrepreneurs les plus prometteurs.  

Pour la vice-présidente, l‘engouement autour de ce concours qui en est à sa  6e édition est « la preuve de l’existence d’un véritable potentiel entrepreneurial des jeunes en Côte d’Ivoire. »  En effet, 3137 projets ont été traités sur 5 ans avec une moyenne de 20% de taux de participation de femmes, et de 15% de candidatures hors d’Abidjan.

 

S’ouvrir la voie pour devenir des champions nationaux

Aux jeunes entrepreneurs, qui représentent l’avenir entrepreneurial de la Côte d’Ivoire, Cissé Aissatou a demandé de saisir l’opportunité pour progresser ans la mise en œuvre de leurs activités et s’ouvrir la voie pour devenir des champions nationaux. Chaque année, les lauréats reçoivent un appui financier, quand les finalistes bénéficient d’un accompagnement technique de l’accélérateur de la CGECI - logé au sein du Centre d’appui et de développement des entreprises - afin d’assurer un développement durable de leurs entreprises.

A ce jour, ce sont 32 promoteurs qui ont été financés à hauteur de 173 millions FCFA par la CGECI et ses différents partenaires techniques et financiers quand 120  entrepreneurs ont été accompagnés. Est éligible, tout Ivoirien âgé de 18 à 40 ans disposant d’un plan d’affaire rédigé ou d’une jeune entreprise qui n’a pas plus de 5 ans d’existence et d’exercice, peu importe le secteur d’activité.

Pour remporter le grand prix, il faut être un jeune entrepreneur, homme ou femme, en activité dans n’importe quel secteur d’activité. A côté, sont attribués les prix sectoriels Industrie, Agriculture et Agribusiness, Services, TIC et le prix du jeune entrepreneur féminin. Le processus d’évaluation et de sélection sera certifié par un cabinet d’audit et de certification reconnu.

Edouard Amichia


Source: Minutes Eco

Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:70 Resultat Archive


PORTRAIT


Yannick BERY

Juriste

4ème d’une famille de sept (07) enfants et père d’un (01) enfant issu de son mariage avec Christelle OKOU, Yannick BERY est né le 05 juillet 1983 à Abidjan et est originaire d’Adzopé. Fervent croyant et pratiquant de religion chrétienne, Yannick BERY est partisan du soutien de toutes le... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 08-7510-51
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés