Commercialisation des produits – La Bourse des matières premières agricoles démarre bientôt ses activités

Mercredi 29 Juillet 2020 / Le ministre Kobenan Kouassi Adjoumani a visité les locaux de la BMPA

Le ministre de l’Agriculture et du Développement, Kobenan Kouassi Adjoumani, a entrepris ce mardi 28 juillet 2020 une visite de travail à la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) à Abidjan Plateau. Il a pu noter avec une « grande satisfaction la bonne avancée des travaux » du projet de création de la Bourse des matières premières agricoles (BMPA). Il a pu se rendre compte que les travaux avancent bien, « conformément au aux attentes du ministère, mais également du gouvernement. » D’ailleurs, le lancement de ses activités se fera bientôt. Le directeur général de la BRVM, Edoh Kossi Amenounvé, a expliqué auparavant que les travaux qui ont duré deux ans étaient à leur terme et qu’il ne restait à ce jour à finaliser que le cadre juridique de la bourse qui sera la première de l’Uemoa. C’est à ce niveau également que se situe le projet de création de la Banque de règlement des produits agricoles, à laquelle il faudra donner vie pour permettre à la bourse de fonctionner correctement. Il faudra définir en outre des normes de qualité et procéder à l’identification des premiers stocks.

A travers cette bourse, soutient le ministre Kobenan Kouassi Adjoumani, le Président Alassane Ouattara va « doter la Côte d’Ivoire d’un secteur agricole structuré, dynamique et efficace, qui s’ouvre aux innovations et qui rayonne dans le monde entier par ses produits. » Trois spéculations (noix de cajou, noix de cola et maïs) sont prévues pour le lancement des activités de la BMPA qui a pour objectif de doper la commercialisation des matières premières dans un cadre entièrement électronique. Ce qui aura pour avantage d’assurer une grande transparence des prix et une juste rémunération des producteurs ivoiriens. « La bourse symbolise l’instrument le plus moderne de financement du secteur agricole dans un pays », souligne le ministre Kobenan Kouassi Adjoumani, dont le directeur général de la BRVM s’est réjoui de la forte implication des services dans les travaux. De la conception du cadre légal à la mise en place du dispositif opérationnel de la BMPA, en passant par la définition de l’architecture du marché.

Le directeur général de l’Autorité de régulation du système de récépissés d’entreposage (ARRE), Pr Justin Koffi, a salué, lui également, la bonne évolution des travaux du projet qui contribuera à la transformation structurelle de l’économie ivoirienne en général et de l’agriculture en particulier.  Sa structure, l’ARRE, constitue un socle de la BMPA, avec pour mission de mettre en place un système de contrôle des récépissés d’entreposage électroniques fiables et sécurisés, en conformité avec les objectifs de la bourse agricole, et avec l’appui de la BRVM.

Emmanuel Akani 


Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:265 Resultat Archive


PORTRAIT


Nina Keita

Directeur général adjoint de la GESTOCI ( Société de Gestion des Stocks pétroliers de Côte d’Ivoire) depuis le 19 juin 2019

Originaire de Côte d’Ivoire et titulaire d’un MBA de la Columbia Business School obtenu en 2018 et d’un master de l’Ecole supérieure des sciences commerciales d’Angers. Nina a débuté sa carrière dans l’industrie de la mode, devenant l’égérie de marques prestigieuses telles ... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 45-4010-10
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés