Gratuité des examens et des soins - Banque Atlantique équipe six centres de dépistage du cancer en Côte d’Ivoire

Samedi 01 Août 2020

La filiale du Groupe Banque centrale populaire (BCP) du Maroc, Banque Atlantique, soutient la lutte contre le cancer du sein et du col de l’utérus en Côte d’Ivoire. Après 2017 où elle a apporté au Programme national de lutte contre les cancers (PNLCa) un soutien qui a permis l’acquisition d’équipements médicaux pour le CHU de Bouaké, les CHR de Daloa et de Séguéla ainsi que le renforcement des capacités d’actions de 50 médecins et du personnel soignant, Banque Atlantique a renouvelé son engagement dans la lutte contre les deux formes de cancer les plus mortelles pour la femme.

La banque a fait don au PNLCa de matériels de santé composés d’un lot d’appareils de cryothérapie, destinés à équiper six centres de dépistage du cancer, opérationnels dans des villes de l’intérieur du pays. Ces appareils de cryothérapie ont été attribués aux centres de dépistage des communes d’Adzopé, Agnibilékro, Akoupé, Bettié, Bouna et Tanda, en vue de stopper la progression du cancer par le traitement des lésions précancéreuses.

Lors de la remise officielle de l’important lot de matériel médical qui s’est déroulée le mercredi 04 mars 2020 à Abidjan, le directeur général de Banque Atlantique, Arsène Coulibaly, a réaffirmé l’ambition de la banque en matière d’actions sociales dans la droite ligne des initiatives du groupe BCP. Des initiatives qui prennent forme à travers des projets mis en œuvre dans les pays de la zone UEMOA et en Guinée.

« Banque Atlantique se mobilise pour la sensibilisation des femmes sur la dangerosité des cancers auxquels elles sont le plus exposées, les incitant à opter pour le dépistage volontaire afin d’augmenter leur chance de guérison en cas de maladie », a déclaré Arsène Coulibaly. La banque est consciente que la prévention est le levier majeur, donc un moyen efficace d’agir contre les cancers.

Pour sa part, le professeur Innocent Adjobi, directeur-coordonnateur du PNLCa, a affirmé que la gratuité des examens et des soins, « rendue possible par Banque Atlantique lors de cette opération », permettra assurément d’améliorer le taux de fréquentation des six centres de dépistage ciblés. « Les frais précédemment exigés pour le dépistage volontaire constituaient un frein pour les femmes concernées », a-t-il soutenu.

Emmanuel Akani 







Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:265 Resultat Archive


PORTRAIT


Nina Keita

Directeur général adjoint de la GESTOCI ( Société de Gestion des Stocks pétroliers de Côte d’Ivoire) depuis le 19 juin 2019

Originaire de Côte d’Ivoire et titulaire d’un MBA de la Columbia Business School obtenu en 2018 et d’un master de l’Ecole supérieure des sciences commerciales d’Angers. Nina a débuté sa carrière dans l’industrie de la mode, devenant l’égérie de marques prestigieuses telles ... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 45-4010-10
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés