Production d’électricité - Thomas Camara satisfait de l’avancement des travaux de construction de pipelines et de stations de gaz à Azito et Jacqueville

Mercredi 06 Octobre 2021
Le ministre des Mines, du Pétrole et de l’Energie, Thomas Camara et le PDG de CECI, Olivier Bouygues ont visité ce mardi 5 octobre 2021 le chantier de construction de pipelines et d’une station de traitement de gaz conduit par la société Foxtrot international, dans le cadre du projet « Nouveau consommateur. » Ces infrastructures devraient permettre d’augmenter la capacité de transport du gaz naturel depuis le lieu de production, sur les plateformes aux larges de Jacqueville, jusqu’aux centrales thermiques existantes et celles en construction. La capacité de production de gaz naturel va ainsi passer de 160 millions pieds cubes jour à 260 millions de pieds cubes jour en milieu 2022 avec les travaux en cours sur le Bloc CI 27.   Le ministre Thomas Camara affirme que ces investissements sont très importants car il y a en construction deux grosses centrales thermiques, une à Azito (extension de la phase v) et CIPREL V (une centrale entièrement nouvelle et construite près de Taboth (Jacqueville). Ces deux grosses centrales thermiques avec des cycles combinés vont produire plus de 650 Mégawatts d’électricité à mettre à la disposition des  populations et des industriels. Ces nouvelles centrales créent, pour la production d’électricité en Côte d’Ivoire, de nouveaux besoins en gaz et il fallait prendre les dispositions pour la satisfaire.   « Les deux centrales thermiques dont la première sera livrée à Azito au mois de novembre et la deuxième à Jacqueville (Taboth) en septembre 2022 seront alimentées par du gaz naturel ; donc il est important que nous nous assurions que lorsque  qu’elles seront en train de démarrer le gaz soit disponible, prêt pour les alimenter », a expliqué le ministre.  Au terme de la visite, il a exprimé toute sa satisfaction quant au bon avancement du projet « bien tenu par des équipes très professionnelles. » Il a pu constater qu’il y a près de 700 personnes qui sont employées sur ce chantier dont plus de 90% sont des Ivoiriens. « C’est donc une bonne chose pour le pays », a affirmé Thomas Camara.  Le PDG de la Société des énergies de Côte d'Ivoire (SECI), Olivier Bouygues, présent dans le secteur de l’électricité en Côte d’Ivoire depuis 1990, soit plus de 30 ans, ne cache pas lui également sa satisfaction. Il précise même que le nombre d’emplois généré par le projet atteint le millier avec les travaux en cours sur des plateformes du Bloc CI 27. « On a fait un vol rapide des plateformes en mer ; un appareil de forage est en train de refaire des puits pour augmenter la capacité de production des puits et cela mobilise aujourd’hui 300 personnes », a-t-il souligné. Il assure que tout est mis en œuvre pour que bien les crises que le secteur électrique ivoirien a traversées ne se répètent pas : « La Côte d’Ivoire a pris le bon chemin pour s’en sortir et on est très heureux, nous Foxtrot et toutes les équipes qui ont travaillé sur ce grand projet, d’avoir contribué au redressement et à la production d’énergie pour le développement de la Côte d’Ivoire. J’espère que toutes ces infrastructures seront mises en service avant la prochaine saison sèche et que les difficultés du passé seront derrière nous. »   Oliviier Bouygues rassure que le pipeline qui passe par l’ile Boulay sera livré en novembre, la station d’Azito mise en service définitivement en janvier et l’ensemble des pipelines sera livré au mois d’avril prochain. La station de CIPREL sera prête largement dans le temps et la centrale de CIPREL sera en service.   Déjà en mars 2021, soit un an après la signature de la convention à Paris le 4 février, le module Foxtrot pour la  centrale d’Azito a été livré, en dépit des énormes contraintes créées par la pandémie de la Covid-19.///////////////// Emmanuel Akani  

Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:332 Resultat Archive


PORTRAIT


Solomon Mugera

Directeur de la communication de la BAD

M. Mugera, un ressortissant kenyan est un journaliste et gestionnaire de médias chevronné avec plus de 20 ans d'expertise à l'échelle internationale. M. Mugera qui a travaillé pour la British Broadcasting Corporation (BBC) Africa, a présidé la plus grande expansion de la BBC sur le continent ... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 45-4010-10
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés