Vulgarisation du Budget Citoyen 2022 – Les populations de Touba, Boundiali, Dimbokro et Soubré informées sur les actions de l’Etat

Jeudi 31 Mars 2022

A travers la direction générale du Budget et des Finances (DGBF), Le ministère du Budget et du Portefeuille de l’Etat a organisé le mardi 29 mars 2022, une vaste campagne de vulgarisation du Budget Citoyen 2022 dans les localités de Touba, Boundiali, Dimbokro et Soubré. Et ce jeudi 31 mars, l’opération d’information et de sensibilisation s’étendra à Adzopé, Duekoué, Séguéla et Divo.

Quatre équipes de la DGBF ont investi le terrain conduites par Messieurs Adopo  Fiacre, directeur des politiques et synthèses budgétaires, Ali SISSOKO, directeur du patrimoine de l’Etat, Tanoh Yao Séraphin, Directeur des ressources humaines et des moyens généraux et Bamba Ahmadou, directeur des opérations des collectivités décentralisées, pour inviter les populations des différentes localités à s’intéresser au budget de l’Etat, à travers le Budget Citoyen 2022.

La campagne vise à informer et sensibiliser la population sur les actions du gouvernement à travers le Budget de l’Etat. Elle s’appuie sur le Budget Citoyen, un document élaboré depuis 2019 et qui présente de façon synthétique et facilement accessible à toutes les franges de la population les données et informations inscrites dans le Budget de l’Etat.

Pour atteindre l’objectif visé, la DGBF a élaboré une stratégie de communication orientée vers la population urbaine et rurale, notamment les organisations de la société civile, les organisations du secteur privé, le corps préfectoral, les services de l’administration ou encore l’Assemblée des régions et districts de Côte d’Ivoire.

A chaque étape, les représentants du directeur général du Budget et des Finances ont indiqué que la Côte d’Ivoire s’est engagée dans une dynamique d’amélioration de la transparence dans la gestion des finances publiques, en vue de renforcer l'efficacité de l'action publique et de s'aligner sur les standards internationaux.

Ils ont rappelé que plusieurs actions ont été menées dans ce cadre, notamment l’adhésion au Partenariat pour un Gouvernement Ouvert (OGP), la création de la Commission d’Accès à l’Information d’Intérêt Public et aux Documents Publics (CAIDP), la création de la Cellule d’Information des Opérateurs Economiques (CELIOPE) au sein de l’administration du Budget, la publication du budget de l’Etat tel que voté par l’Assemblée nationale ou encore l’introduction des télé-procédures pour la déclaration et le paiement de l’impôt. « L’élaboration de ce document fait suite au constat que les populations pour lesquelles est élaboré et mis en œuvre le Budget de l’Etat ne s’y intéressent pas toujours du fait, soit de la complexité des informations budgétaires, soit d’un manque de connaissances budgétaires », ont précisé les chefs de délégation dans les différentes localités visitées.

Les populations ont pris d’assaut les différents lieux de rencontre et ont ont pu suivre la projection d’un film d’animation sur les ressources collectées et les réalisations faites par l’Etat dans un langage facile à comprendre. Elles ont pu suivre également des PowerPoint sur le contenu du Budget Citoyen 2022, les activités de la Cellule d’Information des Opérateurs Economiques (CELIOPE) et l’intervention d’un représentant de la société civile.

Dans toutes les localités visitées, les préfets des régions ont invité les populations à s’approprier le Budget de l’Etat à travers le Budget Citoyen 2022, qui est l’un des moyens privilégiés de mise en œuvre de la politique économique et sociale du Gouvernement, principalement orientée vers l’amélioration continue de leurs conditions de vie.

En 2019, lors de la première campagne de vulgarisation du Budget citoyen, ce sont les villes de Bouaké, Korhogo, Man, Odienné, Abengourou et Bondoukou qui avaient accueilli les équipes de la direction générale du budget et des Finances. Et 2021, c’étaient les localités de Ferkessédougou, Agboville, San Pedro, Daloa, Katiola, Aboisso, Gagnoa et Yamoussoukro.

Emmanuel Akani


Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:372 Resultat Archive


PORTRAIT


Solomon Mugera

Directeur de la communication de la BAD

M. Mugera, un ressortissant kenyan est un journaliste et gestionnaire de médias chevronné avec plus de 20 ans d'expertise à l'échelle internationale. M. Mugera qui a travaillé pour la British Broadcasting Corporation (BBC) Africa, a présidé la plus grande expansion de la BBC sur le continent ... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 45-4010-10
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés