Développement des Etats africains – UBA réaffirme son engagement à soutenir les économies africaines, y compris les PME

Tuesday 21 May 2024

Dans le cadre de la célébration des 75 ans de la banque panafricaine United banque for Africa (UBA), le directeur général groupe, Olivier Alawuba et son équipe ont fait le point de l’évolution et décliner la vision du groupe pour l’avenir. Il a expliqué que la célébration des 75 ans de la banque qui a démarré ses activités en 1949 à Lagos - aujourd’hui établie dans 24 pays en Afrique, à Londres (Angleterre) et à New York (Etats Unis) - démontre la résilience, le goût de l’innovation et l’engagement de UBA en faveur de l’excellence à travers des décennies.

La banque a enregistré de bons résultats au cours de l’année 2023 et toutes les filiales africaines du groupe sont profitables, contribuant à plus de 50% aux résultats de la banque. Face aux défis économiques rencontrés, UBA a fait preuve de stabilité, avec une forte performance surtout au cours de l’année 2023. Sur les différents marchés où elle est présente, « innovation, transformation digitale » sont les clés de son système.

Olivier Alawuba a indiqué que UBA, la banque de l’Afrique, continuera à investir dans les pays du continent. Son ambition, c’est d’être un modèle pour les entreprises africaines. « Nous avons compris que nous devons de soutenir les gouvernements. Notre soutien à l’économie africaine couvre beaucoup de secteurs : infrastructures, mines, cacao, cajou, etc. Nous sommes engagés à développer l’Afrique, à soutenir les secteurs clés qui portent l’économie du continent », a déclaré Olivier Alawuba. A ses dires, cela se voit dans les performances de la banque panafricaine qui continuent de s’améliorer. « Les dépôts de UBA représentent 18 millions de dollars et nous avons plus de 45 millions de clients. Nous soutenons les PME- qui représentent l’avenir du continent - pour qu’elles continuent à se développer », a-t-il ajouté.

Le groupe a décidé de soutenir le commerce intra-africain. Il ambitionne ainsi, dans l’avenir, d’avoir « un impact plus concret sur les entreprises africaines », en étant « la principale banque pour les mouvements de capitaux », engagée à étendre sa présence et à apporter de la valeur ajoutée à travers des collaborations. » En témoigne l’accord de 6 milliards de dollars que la banque a signée avec la Zone de libre-échange africaine (ZLECAF). Aussi UBA compte-t-elle renforcer ses relations avec ses clients envers lesquels elle a un engagement très fort. Pour atteindre ces objectifs, elle fait des technologies et de la question du genre des piliers de son action.

« Nous allons continuer à investir dans l’innovation, les services et les plateformes qui vont améliorer l’expérience du client et la qualité de nos opérations. Nous investissons dans l’entrepreneuriat et le secteur de la santé, pour avoir un impact concret sur la vie des populations », a déclaré le directeur général Olivier Aluwuba. Il pense qu’il est important de faire en sorte que chacun, en Afrique, ait un compte bancaire.

Le déficit d’infrastructures (routes, ponts, ports, électricité, eau potable…) dans les pays africains représente une opportunité pour la banque. Dans les pays où elle est présente, UBA soutient les secteurs clés de l’économie. « Dans certains pays, nous avons fait beaucoup de choses en termes d’innovation, de construction de routes, de pont ou d’amélioration des capacités des ports. Dans d’autres pays, nous avons investi également dans la construction des stades, notamment des stades qui ont accueilli la coupe d’Afrique des nations 2023 en Côte d’Ivoire », a soutenu Olivier Alawuba.

Emmanuel Akani 


Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:436 Resultat Archive


PORTRAIT


Soumaré Issouf

Professeur titulaire et Directeur du Laboratoire d’ingénierie financière de l’Université Laval (LABIFUL) au Canada

Prof. Issouf SOUMARÉ est Professeur titulaire et Directeur du Laboratoire d’ingénierie financière de l’Université Laval (LABIFUL) au Canada. Il est également le Président-Fondateur de l’INSTITUT SOUMARÉ DE LA FINANCE et de l’UNIVERSITÉ SOUMARÃ... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 45-4010-10
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés