Solidarité - Le Fonds de prévoyance des eaux et forêts remet des chèques de +22 millions Fcfa aux ayants droit des agents décédés

Friday 14 June 2024

Après neuf mois de fonctionnement, le Fonds de prévoyance des eaux et forêts (FPEF), qui est le dernier né des mutuelles sociales en Côte d’Ivoire, a posé un acte fort à l’endroit de ses adhérents. Le fonds a procédé, ce jeudi 13 juin 2024, avec son partenaire Sanlam Allianz, à la remise de chèques d’une valeur globale de 22 millions de Fcfa aux ayants droit de cinq agents décédés, à raison de quatre millions de Fcfa par famille. Deux autres bénéficiaires, des agents des eaux et forêts ayant perdu leur conjoint, ont reçu chacun un chèque d’un million de Fcfa en guise de soutien. Aussi, le FPEF s’engage à verser aux sinistrés un montant de 100 000 Fcfa par mois sur une période de dix mois, afin d’accompagner les veuves, les veufs et les orphelins de manière plus efficace.

Pour cette première édition de la remise des chèques, il s’agit de sept bénéficiaires, mais la liste aurait été plus longue si les ayants droit d’autres agents décédés avaient pu fournir la documentation nécessaire pour se faire indemniser, précise le directeur général du FPEF, Allé Didier Stanislas. Il a réitéré la compassion et le réconfort de la mutuelle sociale aux familles en difficulté, soulignant la volonté de garder le lien avec elles.

Au nom des récipiendaires, la veuve Manouan, née Kouadou Michelle, a exprimé ses remerciements au ministre Laurent Tchagba et au directeur général du Fonds pour cette marque de solidarité qui ne doit surtout pas s’arrêter. « Cela nous soulage un tant soit peu et nous permettra de scolariser les enfants », a déclaré la veuve.

Le colonel-major Aké Jérôme, représentant le ministre des Eaux et Forêts, a félicité le directeur général Allé Didier Stanislas et son équipe pour avoir réussi à faire du fonds, qui n’était qu’une vue de l’esprit il y a quelques années, une réalité. Il a affirmé que le ministre tient au bien-être des agents, donc au FPEF, dont il a invité les gestionnaires à observer les règles de gestion, afin que les agents puissent être bien accompagnés, dans la santé et pour une administration forestière plus forte.

Pour relever le défi, le directeur général Allé Didier Stanislas, quoique « fier du chemin parcouru et de participer à l’émanation du forestier nouveau voulu par le ministre Laurent Tchagba », souligne que beaucoup reste à faire. Le fonds envisage de renforcer son réseau de soins, de créer un hôpital, de mettre à la disposition des mutualistes des produits retraite et de les loger à travers un projet immobilier dédié. Afin de réaliser tous ces projets, le FPEF sollicite, entre autres, le renforcement de la subvention du ministère, l’affectation de matériels didactiques, ainsi que l’appui technique et financier du ministère, de la SODEFOR et de l’OIPR.

Emmanuel Akani 


Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:436 Resultat Archive


PORTRAIT


Soumaré Issouf

Professeur titulaire et Directeur du Laboratoire d’ingénierie financière de l’Université Laval (LABIFUL) au Canada

Prof. Issouf SOUMARÉ est Professeur titulaire et Directeur du Laboratoire d’ingénierie financière de l’Université Laval (LABIFUL) au Canada. Il est également le Président-Fondateur de l’INSTITUT SOUMARÉ DE LA FINANCE et de l’UNIVERSITÉ SOUMARÃ... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 45-4010-10
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés