Sécurité alimentaire - Des recommandations fortes faites aux JNA 2023 pour assurer l’apport de la filière avicole ivoirienne

Wednesday 22 March 2023

La 8ème édition des Journées ivoiriennes de l’aviculture (JNA 2023), organisée par l’Interprofession Avicole Ivoirienne (IPRAVI) en partenariat avec le ministère des Ressources animales et halieutiques, s’est déroulée du 15 au 17 mars 2023 à l’espace Latrille Events à Cocody II Plateaux, autour du thème : « Contribution de la filière avicole à la sécurité alimentaire en Côte d’Ivoire ». La filière fait face à des difficultés majeures qui obèrent sa compétitivité depuis la COVID 19, puis la guerre russo-ukrainienne qui ont induit la chute de la demande suivie de la flambée des prix des intrants importés. Aussi ’environnement sanitaire mondial et national est-il dominé par la Grippe Aviaire (Influenzas Aviaires). Dans ce contexte, les JNA 2023 devaient formuler des orientations pour un plan d’action national de relance et des recommandations pour réduire l’impact environnemental et sanitaire des techniques d’élevage, tout en proposant des mesures pour une adoption et large dissémination des technologies innovantes. 

A l’issue des travaux le vendredi 17 mars, en présence du conseiller technique représentant le ministre des Ressources animales et halieutiques, les participants aux JNA 2023, experts et opérateurs économiques du secteur, ont formulé, dans une déclaration dite d’Abidjan, des recommandations tant à l’endroit de l’Etat que des acteurs de la filière. Il est ainsi demandé à l’Etat, entre autres actions, de poursuivre les investissements dans les différents maillons pour améliorer les indicateurs qualitatifs de biosécurité et sanitaires, d’accompagner les acteurs dans la recherche sur la valorisation des sous-produits d’abattage ; et d’alléger les coûts d’acquisition de matériel et équipements de transformation.

Mettre en place un mécanisme pour faciliter l’accès au financement 

Des mesures devront être prises pour accroître la production locale d’intrants, notamment le maïs et les tourteaux (soja, coton, etc.) en finalisant la mise en place d’un plan de développement des filières maïs et soja à l’exemple de l’Argentine. Mais il est également attendu de l’Etat un appui marqué à la recherche sur la valorisation d’autres sous-produits agricoles dans l’alimentation des volailles et la mise en place d’un mécanisme d’accompagnement pour financement du développement du segment de la production d’œuf à couver (fermes de reproducteurs).

En ce qui les concerne, les acteurs de la filière doivent renforcer les capacités des acteurs dans les métiers de la chaîne de valeur avicole ; mettre en place de bonnes pratiques d’élevage (aliment et eau de qualité, santé, traçabilité, etc.) ; et respecter les mesures de biosécurité sur les fermes.

Au nom du ministre Sidy Tiémoko Touré, parrain des JNA 2023, Dr Jean-Pierre Konan Banny, s’est satisfait des résultats. Il a donné l’assurance à l’IPRAVI que le ministère « se tiendra jusqu’au bout aux côtés des acteurs de la filière, pour l’atteinte de l’autosuffisance en produits carniers, gage de la sécurité alimentaire. »

Pour sa part, le président de l’IPRAVI, Sylvain Ngotta, s’est félicité du succès des JNA 2023 qui ont duré trois jours. L’objectif de contribuer à la professionnalisation de la filière, il pense qu’il est atteint, avec la présence d’exposants dont certains venus de l’Europe, du Maroc et d’ailleurs. « C’est par le professionnalisme de la filière que nous allons améliorer notre compétitivité et contribuer fortement à la sécurité alimentaire en Côte d’Ivoire », a déclaré Sylvain Ngotta, qui a donné rendez-vous pour la prochaine édition en 2024.  

Emmanuel Akani 


Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:436 Resultat Archive


PORTRAIT


Soumaré Issouf

Professeur titulaire et Directeur du Laboratoire d’ingénierie financière de l’Université Laval (LABIFUL) au Canada

Prof. Issouf SOUMARÉ est Professeur titulaire et Directeur du Laboratoire d’ingénierie financière de l’Université Laval (LABIFUL) au Canada. Il est également le Président-Fondateur de l’INSTITUT SOUMARÉ DE LA FINANCE et de l’UNIVERSITÉ SOUMARÃ... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 45-4010-10
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés