Réformes fiscales, industrialisation, champions nationaux… - Ahmed Cissé traduit les attentes du secteur privé au Président Ouattara

Friday 06 January 2023

Au nom de l’ensemble du secteur privé, des acteurs de la société civile, des chambres consulaires et des représentants des entreprises publiques et parapubliques, le Président de la CGECI, Ahmed Cissé, a pris la parole ce mercredi 5 janvier 2022, devant le Président de la République, Alassane Ouattara, lors de la traditionnelle cérémonie de présentation des vœux du nouvel an. Il a formé le vœu que cette année 2023, pleine d’espoir, renouvelle encore plus fortement, l’engagement du chef de l’Etat en faveur du secteur privé, moteur de croissance et de création d’emplois. « Nous espérons voir se poursuivre le chantier de l’amélioration de l’Environnement des affaires, ainsi que ceux de la Réforme fiscale, de l’Industrialisation et notamment celui de la Promotion des champions nationaux », a déclaré le Président de la CGECI, qui a indiqué que les entrepreneurs de Côte d’Ivoire se tiennent aux côtés de l’Etat pour le succès du PND 2021-2025. « Le secteur privé restera toujours un partenaire efficace à l’action du Gouvernement et à la réussite d’une nation plus prospère et solidaire, conformément à votre Vision 2030 », a assuré le nouveau président de la plus importante organisation patronale ivoirienne.

Il note qu’un secteur privé national fort et dynamique est la garantie de l’accélération de la transformation structurelle de l’économie ivoirienne à laquelle tient le chef de l’Etat, qu’il a félicité pour son leadership qui permet à la Côte d’Ivoire de réaliser, d’année en année, des performances économiques remarquables.

Ahmed Cissé a particulièrement félicité le chef de l’Etat pour ses « actions en faveur des PME », avec l’avènement du Guichet unique de développement des PME (GUDE PME) et l’ambitieux programme PEPITE Côte d’Ivoire qui devraient contribuer à leur essor et à la vulgarisation de la culture entrepreneuriale d’entreprise dans le pays. Plus généralement, il a salué les mesures prises qui ont permis, non seulement de contenir l’inflation à 5% contre 7,5% dans le zone communautaire mais aussi et surtout de préserver le pouvoir d’achat des ménages.

Le président de la CGECI a également exprimé au chef de l’Etat la gratitude du secteur privé pour avoir bénéficié de sa sollicitude tout le long de l’année 2022. Pour la deuxième année consécutive, relève-t-il, le dialogue Etat-secteur privé s’est renforcé sous l’impulsion du chef de l’Etat par la participation récente des organisations les plus représentatives du secteur privé au séminaire gouvernemental.

En réaction aux propos d’Ahmed Cissé qu’il a félicité pour son élection à la tête de la CGECI, le Président Alassane Ouattara a déclaré que le gouvernement, fidèle à sa vision de consolidation d’un secteur privé national robuste, créateur de richesse et d’emplois pour les jeunes, se tiendra aux côtés du secteur privé, pour favoriser et accélérer le développement. Il s’est engagé, dans ce sens, à poursuivre la promotion du secteur privé qui est le centre de la croissance en Côte d’Ivoire, en raison de sa forte contribution à la création de l’emploi et aux investissements dans le pays. « 75% des investissements du PND 2021-2025 sont attendus du secteur privé », a rappelé le chef de l’Etat.

Pour y parvenir, précise-t-il, le Gouvernement entend poursuivre les réformes majeures visant l’amélioration de l’environnement des affaires et un soutien plus accru aux PME. Dans ce sens, entre autres mesures, le Président de la République a demandé au Gouvernement de faire en sorte que les recommandations du séminaire gouvernemental ayant trait aux préoccupations du secteur privé soient effectivement mises en œuvre par les cadres de dialogue public-privé mis en place. Il compte en retour sur les chefs d’entreprise et les partenaires sociaux, à l’endroit desquels il a formulé des vœux de santé, de bonheur et de prospérité, pour perpétuer la qualité du dialogue public-privé initié par le Premier ministre et garantir un cadre de travail viable au sein des entreprises.

Emmanuel Akani 


Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:435 Resultat Archive


PORTRAIT


Soumaré Issouf

Professeur titulaire et Directeur du Laboratoire d’ingénierie financière de l’Université Laval (LABIFUL) au Canada

Prof. Issouf SOUMARÉ est Professeur titulaire et Directeur du Laboratoire d’ingénierie financière de l’Université Laval (LABIFUL) au Canada. Il est également le Président-Fondateur de l’INSTITUT SOUMARÉ DE LA FINANCE et de l’UNIVERSITÉ SOUMARÃ... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 45-4010-10
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés