Industrialisation et consommation locale – Souleymane Diarrassouba identifie les 4 défis pour l’approfondissement du Made in Côte d’Ivoire

Thursday 23 November 2023

 La deuxième édition de la Foire du Made in Côte d’Ivoire (FOMCI) a ouvert ses portes ce mercredi 22 novembre 2023, au parc des expositions d’Abidjan, sis à Port-Bouet, en présence du ministre du commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, qui représentait le Premier ministre Robert Mambé Beugré. Il s’est félicité de la tenue de la FOMCI 2023, qui est un gage de l’engagement des entreprises exposantes à contribuer à la promotion et à la valorisation des produits fabriqués ou transformés en Côte d’Ivoire. « La Foire du Made in Côte d’Ivoire vise à promouvoir les produits fabriqués ou obtenus en Côte d’Ivoire et à prendre conscience des défis à surmonter par les différents acteurs, notamment l’Administration publique, le secteur privé et l’ensemble des consommateurs, pour le renforcement du changement structurel de notre économie et l’adaptation conséquente de nos habitudes de consommation », a expliqué le ministre.

Il a identifié « les quatre défis importants en vue de l’approfondissement du « Made in Côte d’Ivoire », le premier étant celui du développement du potentiel industriel de la Côte d’Ivoire, par l’industrialisation, notamment la transformation des produits locaux, par substitution aux importations. « Les importations de marchandises ont représenté 11.220 milliards de FCFA en 2022, avec l’importation de biens d’équipement d’une valeur de 2.067 milliards de FCFA et celle de biens alimentaires pour 2.056 milliards de FCFA dont 505 milliards de FCFA de riz. »

Le deuxième défi identifié par le ministre Moussa Sanogo est celui de la promotion du consommer local. Il a exhorté les participants « à la consommation de produits locaux qui constitue un atout pour la compétitivité de notre économie et pour la lutte contre la vie chère. »

Le troisième défi représente la promotion et le développement de la petite transformation et des activités artisanales. A cet effet d’ailleurs, le ministre a annoncé pour la période du 27 au 28 novembre 2023, les journées portes ouvertes du Guichet Unique de Développement des PME (GUDE-PME), qui apporte un soutien aux PME tant en termes d’accompagnement que de financement.

Enfin, le quatrième défi est celui de la promotion de la qualité, qui intervient comme un outil de compétitivité et d’accélération de la transformation industrielle et manufacturière, par sa capacité à permettre aux entreprises de mettre à niveau et d’écouler leurs produits. « L’atteinte de ce défi passe inévitablement par un renforcement du lien production-transformation pour créer plus de valeur ajoutée et des emplois décents et durables », a souligné Souleymane Diarrassouba, rappelant que la FOMCI vise à promouvoir l’innovation et la qualité des produits Made in Côte d’Ivoire.

Pour sa part, le commissaire général de la foire a déclaré que le monde entier a connu, ces dernières années, des crises successives qui ont entrainé des difficultés d’approvisionnement en produits de première nécessité et de grande consommation. « Cette situation a mis en exergue la nécessité pour chaque pays d’assurer sa souveraineté en produits de grande consommation. En outre, les produits importés deviennent de moins en moins fiables en termes de disponibilité et de prix », a justifié le commissaire général, citant l’exemple de pays qui producteurs de riz qui ont décidé de suspendre les exportations de certaines qualités de riz. « Nous devons non seulement nous employer à produire ce que nous consommons, mais aussi et surtout, à consommer ce que nous produisons », déduit-il. La foire se poursuit jusqu’au dimanche, avec au programme plusieurs panels et ateliers et rencontres d’affaire.

Emmanuel Akani 




Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:435 Resultat Archive


PORTRAIT


Soumaré Issouf

Professeur titulaire et Directeur du Laboratoire d’ingénierie financière de l’Université Laval (LABIFUL) au Canada

Prof. Issouf SOUMARÉ est Professeur titulaire et Directeur du Laboratoire d’ingénierie financière de l’Université Laval (LABIFUL) au Canada. Il est également le Président-Fondateur de l’INSTITUT SOUMARÉ DE LA FINANCE et de l’UNIVERSITÉ SOUMARÃ... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 45-4010-10
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés